Beauté : j’ai testé le maquillage Blinc

blinc amazing eyes
Il y a quelques semaines, j’ai eu la bonne surprise de recevoir un coffret « Discovery » de la marque Blinc. Je n’avais jamais entendu parler de la marque et me suis donc un peu renseignée, elle est basée en Floride et se concentre sur le maquillage des yeux. Voyons le coffret d’un peu plus près :
produits blinc
Il contient une mousse à sourcils, une base pour ombre à paupières, un crayon eye liner et un mascara. J’aime beaucoup la présentation en tubes qui ont l’air assez résistants pour pouvoir les emmener partout sans risquer d’abimer les produits.
blin make up
Allons y pour le test, on commence donc sur une base no make up, avec simplement un lisseur de teint.
portrait no make up
Depuis que je me suis coloré les cheveux, j’utilise régulièrement du mascara à sourcils afin de leur donner plus d’intensité. J’utilise d’habitude le format crayon et un coloris noir, mais j’envisageais justement de passer à une formule en mascara pour éviter d’avoir sans arrêt à chercher mon taille-crayon.
blinc mousse sourcils
Ici le coloris est chatain, moins foncé que ce que j’utilise habituellement donc, mais cela me permet de tester une nouvelle combinaison.
mascara sourcils
L’application mascara me semble plus simple qu’avec un crayon, mais parfois moins précise. Dans l’idéal je pense qu’il faudrait combiner les deux.
application mascara sourcils
on passe ensuite à la base pour paupières. C’est un produit dont j’entends beaucoup parler, et qui est sensé améliorer la tenue du fard à paupières tout en évitant l’effet sillon. J’avoue peu porter de fard à paupière au quotidien, mais en soirée je renontre effectivement souvent ce problème de fard qui file lorsque je fais un smoky.
base paupieres
Le coloris est très clair, et s’applique avec un embout mousse en petite quantité.
primer eyeshadow blinc
L’utilisation est très simple, on étaire ensuite au doigt, et on laisse sécher avant d’appliquer l’ombre à paupières. J’ai fait le test avec ma plus belle ombre à paupières pailletée.
mettre base paupieres
On enchaine avec le crayon eye-liner, noir, évidemment
crayon eye liner
La mine est grasse et plutôt fine, ce qui permet de bien marquer sur la paupière et de ne pas avoir à repasser plein de fois pour obtenir un trait bien noir. Je préfère quand même depuis quelques mois l’option eye liner crème/pinceau, mais je dois avouer que ce crayon sera pratique pour les retouches rapides!
smoky eye
Enfin, on finit avec le mascara noir, celui-ci promet un effet amplificateur et une très longue tenue. L’effet amplificateur est un peu léger à mon goût, mais il étoffe bien les cils, par contre, la tenue est effectivement bonne (test fait en frottant les yeux et en vaporisant un peu d’eau).
mascara blinc
Pour conclure, je suis contente d’avoir pu tester cette marque, les produits ont l’air de bonne qualité, et le packaging me plait beaucoup, ils seront parfaits pour emmener dans ma trousse secondaire!
portrait smoky eye
Connaissiez-vous la marque?

Categories: Beauté
Alabama

portrait ballons
Cela faisait très longtemps que j’avais envie de faire des photos avec des ballons à hélium, et c’est en dénichant cette jupe il y a quelques semaines dans un vide-grenier que j’ai imaginé combiner les deux. Cela ne se voit pas sur ces photos mais ce sont des ballons led, je referai d’autres photos de nuit pour que cela se voie mieux!
Voici aussi porté le collier Kosha que je vous proposais de gagner la semaine dernière. J’ai pris le mien en version poisson argent et je le trouve vraiment joli et délicat!

tenue parisienne

bague onyx noir

fille ballons

jardin ballons

collier origami poisson

jolie parisienne

fille ballon rouge

fille aux ballons

jupe tricolore

Ballons Ballonsmix / Crop top h&m / Jupe vintage / Escarpins Zara / Collier Kosha / Bagues Fashionology

Categories: Look Femme, Looks
Miam Paris : Le camion qui fume

restaurant le camion qui fume
Je vous parle une dernière fois de burgers et après, promis, je passerai à d’autres types de mets. Mais il était trop tentant de tester le restaurant ouvert il y a quelques mois par le célèbre camion qui fume. A quelques pas des grands boulevards, on peut repérer la toque ailée surmontant une grande baie vitrée.
le camion qui fume paris
On est bien loin du petit camion itinérant. Je ne sais pas ce qu’était ce lieu avant, mais c’est vraiment très beau! Très lumineux, sur deux étages, et avec une décoration simple mais efficace.
A gauche, un grand comptoir derrière lequel les commandes se préparent à la minute.
comptoir le camion qui fume
Jetons donc un oeil à la carte. Voici les différents burgers proposés, auxquels s’ajoute un burger du moment. Boeuf, poulet ou végétarien, possibilité de doubler la viande et le fromage, menu enfant, le choix est finalement assez vaste.
carte le camion qui fume
La grosse différence par rapport à pas mal d’enseignes de burgers, c’est aussi la variété des accompagnements proposés. En plus des inévitables frites, déclinées aussi en chili cheese, on trouve aussi du coleslow, des wings et des beignets d’oignons.
accompagnement le camion qui fume
Les boissons quant à elles restent classiques, avec tout de même la bonne surprise de pouvoir déguster du Dr Pepper.
boissons le camion qui fume
En attendant la préparation de la commande, nous montons à l’étage. L’ensemble du restaurant est vraiment vaste, ce qui permet d’être plutôt tranquilles et de ne pas avoir l’effet foule de fast-food.
salle le camion qui fume
Disposées à plusieurs endroits stratégique, on trouve un assortiment de sauces Heinz, dont certaines que je n’avais jamais croisées!
sauces  le camion qui fume
On nous appelle au micro pour aller chercher la commande, servie sur un joli plateau en métal industriel.
menu le camion qui fume
Voici la recette Californie : poulet, cheddar, avocat et oignons, avec les frites classiques.
plateau le camion qui fume
Contrairement à mes habitudes, j’avais envie de tester la recette au poulet (je l’avoue, surtout à cause de l’avocat, l’un de mes pêchés mignons culinaires) et je n’ai pas été déçue. Le burger est de bonne taille, et la garniture est fraiche et savoureuse.
californie camion qui fume
Mehdi a quant à lui testé les chili cheese fries, et elles sont absolument délicieuses, mais très très copieuses, difficile de finir le burger après!
chili cheese fries
Voici la recette barbecue avec son beignet d’oignon son cheddar affiné et son bacon.
barbecue camion qui fume
A mon grand désespoir, le jour où nous y sommes allés, la machine à glace ne fonctionnait pas. Dommage, car le sundae maison me tentait! Autre possibilité : les muffins et les cookies, que je n’ai pas eu l’occasion de goûter.

muffins camion qui fume
En résumé, le camion qui fume version restaurant est une jolie découverte, très différente de l’ambiance du camion itinérant, mais à découvrir, ne serait-ce que pour le lieu en lui-même! En ce qui concerne les burgers, le camion qui fume reste une valeur sûre. Si vous y allez, je vous conseille de goûter les chili cheese fries, elles valent le coup!

Les plus :
. Le lieu hyper lumineux et agréable
. La variété des recettes
. Les chili cheese fries très bien réussies

Les moins :
. L’ambiance musicale un peu trop ado-pop à mon goût.

camion qui fume
Infos Pratiques
Le camion qui fume
168 rue Montmartre, 75002 Paris
Page Facebook et Site internet

Categories: Bonnes adresses, Miam